Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

L'eau claire; comme le sel des larmes d'enfance, l'assaut au soleil des blancheurs des corps de femmes; la soie, en foule et de lys pur, des oriflammes sous les murs dont quelque pucelle eut la défense;

l'ébat des anges;—non…le courant d'or en marche, meut ses bras, noirs, et lourds, et frais surtout, d'herbe. Elle sombre, avant le Ciel bleu pour ciel-de-lit, appelle pour rideaux l'ombre de la colline et de l'arche.

Mémoire, Arthur Rimbaud

bullet    ΓΑΛΛΙΚΑ

webdesign by: grevia